recette de janvier: confit d'oignons

Publié le 5 Janvier 2013

Le mois de janvier tombe pile au milieu de la saison des refroidissements. Et puis aussi, parfois, après des semaines de brouillard et de pluie, on commence à se lasser du froid et on devient impatient des beaux jours. Ça tombe bien, voici une recette qui à la fois soigne les nez bouchés ET donne envie de rester en hiver encore quelques mois: le confit d'oignon, idéal pour accompagner, avec un bon verre de vin rouge, une viande de boeuf ou d'agneau, par exemple en grillade (mmmh les hamburgers maison). Attention, c'est sucré! 

 

Ingrédients 

1kg d'oignons du marché (blancs ou rouges, à votre goût)

100g de sucre brun (ou du miel)

1 pincée de sel

des mouchoirs et une bonne aération (pour la première partie de la recette: celle qui débouche!)(snirfl)

3 cuillères à soupe d'un bon vinaigre balsamique

épices - selon inspiration

pots à confiture hermétiques

 

Réalisation 

Eplucher et découper en lamelles les oignons, le plus finement possible.*

Dans une casserole à fond large (ou dans deux), faire cuire à feu vif les oignons, le sucre et le sel en remuant très régulièrement pour éviter que ça brûle. Ça va produire du jus. C'est normal. Continuer à remuer jusqu'à ce qu'il se soit évaporé (compter 5-10 minutes) et ajouter le vinaigre. 

 

Après 10 minutes de cuisson: on voit encore un peu de jus qui commence à caraméliser, à droite

Après 10 minutes de cuisson: on voit encore un peu de jus qui commence à caraméliser, à droite

A feu doux, continuer de faire cuire en remuant régulièrement, le but étant de laisser évaporer l'humidité et de faire caraméliser le mélange. Compter entre 30 minutes et 2 heures, selon que vous soyez puissant ou misérable pressé ou jusqu'au-boutiste (ou simplement distrait). 

Pendant ce temps, stérilisez vos pots en les faisant bouillir 10 minutes dans une casserole d'eau.

 

Après 45 minutes de cuisson, ça a bien réduit (je n'ai plus qu'une casserole au lieu de deux au départ). On le voit, que ça caramélise, non?

Après 45 minutes de cuisson, ça a bien réduit (je n'ai plus qu'une casserole au lieu de deux au départ). On le voit, que ça caramélise, non?

Quand la consistance des oignons est à votre goût, goûtez et ajoutez les épices de votre choix. J'ai une tendresse particulière pour le clou de girofle et le piment d'espelette (une pointe de couteau à chaque fois), mais chacun fait comme il veut.

Mettre en pots. Laisser refroidir. Manger.

Ou offrir à des amis gentils, si vous vous êtes un peu laissé emporter sur les quantités.

 

 

Temps de réalisation: environ une heure. Plus si vous l'aimez bien confit.

 

 

 

 

Difficulté: *

Temps nécessaire: **

Energie grise: de * à ** (suivant si vous utilisez du miel produit localement ou du sucre de canne d'outre-atlantique)

Déchets: ** (pelures d'oignon compostables)

Durée de vie: ** (si bien stérilisé, se conserve plusieurs mois dans un endroit sombre et frais)

 

 

 

* Suite à un accident de la route, j'ai de gros doigts maladroits: soyez rassurés, les lamelles irrégulières et un peu moches, ça va quand même.

Rédigé par mlle-cassis

Publié dans #recette, #facile, #hiver, #printemps, #ete, #automne

Commenter cet article